Des séquences rétrovirales endogènes dans le génome humain peuvent jouer un rôle physiologique ou pathologique - Inserm - Institut national de la santé et de la recherche médicale Access content directly
Journal Articles Médecine/Sciences Year : 2017

Des séquences rétrovirales endogènes dans le génome humain peuvent jouer un rôle physiologique ou pathologique

Domains

Immunology
Fichier principal
Vignette du fichier
Medina_Med&Sci-2017.pdf (1.63 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

inserm-02333322 , version 1 (25-10-2019)

Identifiers

Cite

Julie Medina, Benjamin Charvet, Pascal Leblanc, Raphaële Germi, Branka Horvat, et al.. Des séquences rétrovirales endogènes dans le génome humain peuvent jouer un rôle physiologique ou pathologique. Médecine/Sciences, 2017, 33 (4), pp.397-403. ⟨10.1051/medsci/20173304009⟩. ⟨inserm-02333322⟩
114 View
436 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More