HIV infection and care pathway: From guidelines to clinical practice - Inserm - Institut national de la santé et de la recherche médicale Access content directly
Journal Articles Médecine et Maladies Infectieuses Year : 2019

HIV infection and care pathway: From guidelines to clinical practice

Infection par le VIH et parcours de soin : des recommandations à la pratique clinique

Abstract

OBJECTIVES: To quantify within a cohort of HIV-infected individuals the number of medical visits and procedures to be carried out according to comorbidities and risk factors to implement a personalized care pathway. PATIENTS AND METHODS: Retrospective study of 915 patients consulting from January 1 to December 31, 2016 at an outpatient unit of multidisciplinary consultations, using an electronic patient record. We built an algorithm using parameters required for the application of the national guidelines for the management of HIV-infected individuals. The frequency of comorbidities was measured according to gender, transmission risk group, and nadir CD4 (200/mm3). RESULTS: Patients were mostly men (median age: 52 years), of whom 16% were aged≥60 years. Viral load was<40 copies/mL in 93.5% of treated patients and CD4 cell count≥500/mm3 for 73%. Overall, 74.5% of patients had at least one comorbidity. The number of comorbidities was similar in men and women but was significantly higher in patients with a nadir CD4 <200/mm3 and increased with age (irrespective of gender). The minimum number of consultations to be scheduled per year was 8123: 70% for the management of comorbidities with an average of six consultations/year/patient. Overall, 53% of patients should attend a proctology consultation. The minimum number of paramedical procedures to be performed was 5115. CONCLUSION: The implementation of a personalized multidisciplinary management within a single facility seems to be a suitable care model to address the needs of HIV-infected individuals.
Objectifs. – Quantifier le nombre de consultations et d’actes à réaliser selon les comorbidités et facteurs de risque pour organiser un parcours de soins coordonné et personnalisé d’une file active de personnes vivant avec le VIH (PVVIH).Patients et méthodes. – Étude rétrospective sur 915 PVVIH, suivis du 1erjanvier au 31 décembre 2016 dans une unité ambulatoire pluridisciplinaire avec dossiers patient informatisés. Un algorithme a été construit à partir des caractéristiques sur lesquelles s’appuie le calendrier de suivi des recommandations nationales. La fréquence des comorbidités a été étudiée selon le sexe et le nadir CD4.Résultats. – La file active était composée majoritairement d’hommes (âge médian 52 ans), dont 16 % étaient âgés de ≥ 60 ans, avec un taux deCD4 ≥ 500/mm3chez 73 % et une charge virale < 40 copies/mL chez 93,5 % des patients traités. Au moins, une comorbidité était observée chez74,5 % des patients. Le nombre de comorbidités ne différait pas entre les hommes et les femmes, mais était significativement plus élevé en cas de nadirCD4 < 200/mm3et augmentait avec l’âge, indifféremment du sexe. Le nombre minimal de consultations annuelles à programmer est de 8123 consul-tations, dont 70 % pour la prise en charge des comorbidités avec en moyenne 6 consultations/an/patient. Le nombre minimal de prestationsparacliniques à réaliser était de 5115 actes.Conclusions. – L’organisation d’une gestion en pluridisciplinarité centrée autour du patient au sein d’une même structure apparaît comme unmodèle de prise en charge nécessaire aux besoins des PVVIH.
Embargoed file
Embargoed file
Visibility date is undetermined
Loading...

Dates and versions

inserm-02101017 , version 1 (16-04-2019)

Identifiers

Cite

Isabelle Poizot-Martin, V Obry-Roguet, Olivia Zaegel-Faucher, C Lions, C Cano, et al.. HIV infection and care pathway: From guidelines to clinical practice. Médecine et Maladies Infectieuses, 2019, 49 (1), pp.23-33. ⟨10.1016/j.medmal.2018.07.005⟩. ⟨inserm-02101017⟩
30 View
1 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More